Arras, ville touristique...et alors ? - commentaires