Salon du Livre : entretien avec Barbara Glowczewski - commentaires