Appel aux dons à RADIO PFM - Association MEDIA
(Mouvement d’Expression pour le Développement des Initiatives Audiovisuelles)

plus d’infos et plateforme sécurisée de dons en ligne en suivant ce lien

QU’ALLAH BENISSE LA FRANCE CINEMA

de Abd Al Malik

Mercredi 10 décembre sortira en salle le premier long métrage de fiction du chanteur, compositeur et maintenant réalisateur Abd Al Malik.

Qu’Allah bénisse la France retrace le pré-succès du rapeur, sa persévérance, sa détermination avant de goûter à la gloire, de ramasser la récolte de tous ces efforts, . Bref le temps où, au cœur de la cité de Neuhof à Strasbourg, il oscillait entre la délinquance, la drogue, le Rap et la réussite scolaire.

Ce film qui au départ utilise le langage visuel de la T.V, ses clips, ses reportages, ses images documentées, va peu à peu prendre une forme plus contemplative et lumineuse au fur et à mesure que Régis (son personnage, admirablement interprété par Marc Zinga) approche et écoute les femmes : sa mère (Fatou Clo), Nawal (Sabrina Ouazani) et Melle Schaeffer, l’enseignante bienveillante (Mireille Perrier).

Lors de son passage à Lille pour la présentation en Avant-première de son film, Abd Al Malik a rencontré Le Gang cinéphilique de la presse lilloise brièvement mais intensément et nous vous livrons ici l’interview dans sa totalité.

Pour écouter, cliquer ICI .

Dans l’ordre d’écoute :
Grégory Marouzé pour Lillelanuit.com
Christian Szafraniak pour CitizenKane.fr
Gabriel Carton pour Le Quotidien du cinéma
Daphné Courbot pour Radio PFM
Guillaume Branquart pour Sortir
Sans oublier Alex Marouzé pour ses superbes photos de conférences de presse que vous pouvez aussi retrouver en suivant ce lien

ICI
articles liés ou les derniers articles disponibles

Poster un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom