Appel aux dons à RADIO PFM - Association MEDIA
(Mouvement d’Expression pour le Développement des Initiatives Audiovisuelles)

plus d’infos et plateforme sécurisée de dons en ligne en suivant ce lien

L’assassin du Banconi Moussa Konat noircnoir, les archives...

Au mme titre que les thories conomiques les plus librales, le roman noir s’est mondialis. La comparaison n’ira, bien sr, pas plus loin tant les effets de ces deux entreprises d’internationalisation me semblent diamtralement opposs. Il est effectivement beaucoup d’habitants de cette plante subir, et contester donc quand ils en ont les moyens, dans leurs modes de vie et parfois dans leur chair mme la globalisation du modle socio-conomique des Etats-Unis. Il en est par contre beaucoup moins, peut-tre quelques fanatiques intgristes, regretter la diffusion plantaire d’un genre n en Amrique du Nord et parfaitement matris par quelques uns de ses ressortissants, qui, l’image de Dashiell Hammet et selon la clbre formule de Raymond Chandler, ont sorti le crime de son vase vnitien et l’ont flanqu dans le ruisseau . Il s’agit videmment du crime en littrature. L’Europe a t rapidement gagn par le noir, il aura fallu par contre attendre un peu plus longtemps pour voir d’autres mers et ocans traverses. C’est aujourd’hui chose faite, il suffit de parcourir le catalogue de la srie noire de ces dernires annes.

Avec le dossard n2650, le malien Moussa Konat y vient allonger la liste des auteurs venus d’ailleurs et notamment du continent noir. Un moussa Kanot qui, sans contestation possible, a flanqu le crime dans le ruisseau. C’est en effet dans les latrines d’une famille du Bancouni, un quartier, une excroissance selon l’auteur, bref un bidonville de Bamako, capitale du Mali, qu’est dcouvert le corps d’une jeune femme. Deux autres malheureux ayant connu le mme traitement, un empoisonnement au cyanure, mettent en moi le quartier et mobilisent la fine fleur de la brigade criminelle dirige par le commissaire Habib. Si vous donnez ce commissaire une bire et un sandwich, il vous rappellera forcment, pour sa bonhommie, pour sa clairvoyance mais aussi pour sa magnanimit, le commissaire Maigret. Si vous bridez les yeux d’Habib et ornez son menton d’une barbichette, il vous fera alors penser au juge Ti de Robert Van Gulik, enquteur dans la Chine de la fin des annes 600 confront des croyances assez magiques, des organisations sociales claniques, mais aussi des colres populaires. Le commissaire Habib est pourtant un de nos contemporains et son enqute va lui permettre de nous faire entr’apercevoir une certaine mentalit, si ce n’est culture, malienne d’aujourd’hui. Le regard sur l’organisation politique du pays et sur le quotidien populaire vaut aussi le dtour. Il ne faut bien sr pas oublier la lgendaire dcontraction africaine et je ne peux m’empcher de vous lire ce court extrait mettant en scne le commissaire qui a laiss le volant son adjoint Sosso : Une jeune fille bicyclette, assez jolie du reste, apparut sur la gauche ; au moment o elle arriva sa hauteur, Sosso donna un coup de volant de faon rouler dans une flaque d’eau et l’claboussa. Vous tes des salauds vous deux , cria-t-elle les larmes dans la voix, et elle continua lancer des insultes. Rassurez vous cette jeune femme ne sera pas condamne pour insulte reprsentant de la force publique, et l’adjoint du commissaire montrera une certaine perspicacit dans sa tche.

L’assassin du Bancouni de Moussa Konat, srie noire n 2650 avec en bonus une autre enqute du commissaire Habib, L’honneur des Kita , pourquoi se priver . Bonne lecture toutes et tous avec mes salutations les plus africaines.

articles liés ou les derniers articles disponibles

Poster un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom