Appel aux dons à RADIO PFM - Association MEDIA
(Mouvement d’Expression pour le Développement des Initiatives Audiovisuelles)

plus d’infos et plateforme sécurisée de dons en ligne en suivant ce lien

Victoria Delarozière Les Artisans du répertoire

Aujourd’hui, je vous propose une belle artiste bien vivante et pleine d’énergie : Victoria Delarozière. Après beaucoup d’activités dans le spectacle vivant (théâtre, spectacles de rues), et avec une bonne maîtrise musicale au piano et à l’accordéon, elle s’est lancée dans la chanson vers 2015. Je l’ai découverte au Festival Dimey en 2017, et j’ai tout de suite été séduit et enthousiasmé par ses chansons, textes et musiques, et son abattage sur scène.

Vous voulez ECOUTER l’émission et vous avez fait un clic gauche sur "lire la suite".

Maintenant, c’est ICI.

Vous avez plusieurs solutions :
Clic gauche sur le lecteur ci-dessous.
Ou, clic droit sur" ICI" ci-dessus et activer "Ouvrir le lien dans une nouvelle fenêtre".

Pour TELECHARGER l’émission, clic droit sur "ICI" ci-dessus et activer "Enregistrer la cible du lien".

Bonne écoute !

00:00 / 00:33

Voici le texte du papier de "NosEnchanteurs" que je lui consacrais en 2017 lorsque je l’ai découverte au Festival Dimey :

"Victoria Delarozière, nous a présenté son spectacle personnel en "matinée" à l’Espace Bar… Une véritable révélation et un des moments de chanson les plus enchanteurs du festival. Cette élégante jeune femme dotée d’une belle voix et d’une diction claire est entourée de deux musiciens multi instrumentistes Jo Zeugma contrebassiste et pianiste à l’occasion, et Pierre Guidi, guitariste qui taquine aussi brillamment le banjo et l’accordéon. Elle-même joue du piano et de l’accordéon et à eux trois, ils créent des ambiances musicales très variées qui contribuent grandement à l’agrément d’écoute des chansons. Chacune est une petite fleur chatoyante dans le joli bouquet de son récital, où l’humour, la fantaisie et l’insolite se côtoient au service d’une galerie de portraits hauts en couleurs, croqués d’une écriture alerte et pointue, et avec une construction maîtrisée jusqu’à la chute. Depuis le père qui ne maîtrise plus sa procréation (Accident), l’ogre dont elle fuit le lit, l’ordure qui exploite sa carte bleue, Léonard, con et infidèle dont elle va se venger, le narcoleptique épuisant au jour le jour, jusqu’à la belle-mère-cauchemar qui nous entraîne dans un vrai film à épisodes, il n’y en a pas un pour racheter l’autre. Toutes les filières sont bonnes pour caricaturer et nous faire rire : tout est bon dans le cochon ! Mais l’anecdote cache parfois une vraie préoccupation, comme celle des sacs plastiques qui s’accumulent sous les tropiques, une tendresse pour les Fleurs de Paris qui attendent sur le trottoir d’être cueillies, ou une belle émotion pour ce couple uni jusque dans les cendres du cimetière. Victoria Delarosière, dans la pétulance d’un spectacle de chansons emballantes, nous a fait passer un superbe moment."

François Bellart

articles liés ou les derniers articles disponibles

Poster un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom