En direct du confinement

Ricet Barrier Les Artisans du répertoire

Ses savoureux portraits

En novembre 2016, je vous avais proposé deux émissions avec les premières chansons de Ricet Barrier et j’avais couvert les années 1958 à 1967 en axant mon choix de chansons sur ces portraits à la fois drôles et empathiques dans lesquels cet auteur-compositeur-interprète excelle. Vous pouvez réécouter ces émissions en activant les liens ci-dessous :

Pour REECOUTER la première émission, clic gauche sur ICI ou sur la première barre de lecture.
Pour télécharger l’émission, clic droit sur le "ICI" ci-dessus, et activer "télécharger la cible du lien"

Pour REECOUTER la deuxième émission, clic gauche sur ICI ou sur la deuxième barre de lecture.
Pour télécharger l’émission, clic droit sur le "ICI" ci-dessus, et activer "télécharger la cible du lien"

Je vous promettais alors de revenir un jour à Ricet Barrier et de compléter cette galerie de portraits en choisissant dans les titres de toutes ses années suivantes. Ce sont les deux émissions suivantes pour lesquelles je vous demande d’excuser la mauvaise qualité sonore de mes interventions. Confiné chez moi, je ne dispose que du petit micro de mon ordinateur qui fait ce qu’il peut !

Pour ECOUTER la troisième émission, clic gauche sur ICI ou sur la troisième barre de lecture ci-dessous.

Pour télécharger l’émission, clic droit sur le "ICI" ci-dessus, et activer "télécharger la cible du lien"

Pour ECOUTER la quatrième émission, clic gauche sur ICI ou sur la quatrième barre de lecture ci-dessous.

Pour télécharger l’émission, clic droit sur le "ICI" ci-dessus, et activer "télécharger la cible du lien"

Bonne écoute !

ICI
ICI
ICI
ICI
articles liés ou les derniers articles disponibles

Poster un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom