Le festival des Vieilles Charrues Carhaix édition 2004 Concerts

public

Vendredi 23 juillet

Rokia Traor

Apres un reperage sous la tente presse, où j’ai rencontré une nouvelle fois les gars de Frequence 3’, Bertrand et moi sommes allés voir l’artiste malienne Rokia Traoré sur scene,

Rokia Traor
conf de presse

puis en confrence de presse :

 une voix qui emporte facilement
 une élasticité dans ses mouvements
 d’une sympathie...
 une envie de faire découvrir le Mali et de dire surtout que des gens tres talentueux, notamment en musique, sont présents au Mali, meme si la pauvreté est présente...On peut s’en sortir !

Nous avons vu, ensuite, une partie du concert de The Coral. Ils se donnent bien sur scene. Ils ont une présence scénique qu’ils ne négligent sous aucun pretexte. Ils ont interpreté pas mal de titres de leur second album et à l’évidence le single que l’on aime beaucoup sur les ondes de P.FM : Don’t think you’re the first

Notre curiosité s’est alors tournée vers Alain Bashung sur la secene Kerouac. Bertrand l’avait vu lors de son passage à Arras et avait apprécié son spectacle. Nous sommes restés devant les haut-parleurs pendant 30 à 45 minutes et repartis vers la scene Glenmor. Bashung est certes un personnage charismatique, avec une présence scénique indéniable, mais il reste tres froid devant et avec son public. Nous voyions derriere lui un grand écran où des videos étaient diffusées. Peut-etre disaient elle tout, ce qui lui évitait toute conversation avec le public ?!!!??? si ce n’est lorsqu’il a présenté sa copine. Sur scene est arrive une blonde à forte poitrine avec laquelle il a chanté. Franchement, leur duo...c’était pas terrible !

Sur la scene Glenmor, un admirable jeune homme vétu d’un costume bleu-noir s’est présenté : Neil Hannon et son groupe The Divine Comedy.

Kings of Leon

Neil Hannon, chanteur de charme comme pourrait le dire Arno, n’arrive jamais seul, mais plutot avec son humour, son jeu de scene ( il boit du champagne, assis avec apaisement ) et sa prestance. C’est un personnage que l’on a envie de respecter. Je n’avais pas de réelle surprise le voir, puisque je l’avais vu dans une salle de la région ainsi qu’à la Route du Rock à St Malo. Pour moi, c’est toujours un pur moment de bonheur ! (mis à part l’alcoolisme ponctuel de certaines personnes du public qui génaient quelque peu l’appréciation du concert ).

Cette journée se termine sur tres peu d’artistes vus, certes, mais nous avons passé du temps à rencontrer les organisateurs du festival, les benevoles, les spectateurs, les artistes en conférence de presse. En effet, Bertrand et moi étions présents en reporters pour vous apporter toutes les informations sur l’organisation du plus gros festival de France qui compte 160 000 festivaliers sur 3 jours dans une commune qui ne compte que 8000 habitants l’année. Vous pourrez trouver toutes les interviews ou confrence de presse à télécharger en cliquant ici

Samedi 24 juillet

Nous sommes arrivés pour le concert de Paul Personne que Bertrand voulait tant voir. Rien d’étonnant puisque son set a été accueilli avec la chaleur du public. Bertrand a vécu ce qu’il attendait de ce musicien blues-man, avec émerveillement devant les solos de guitare. Paul Personne semblait, lui aussi, trés heureux de son passage aux Vieilles Charrues ( depuis le temps qu’il attendait ça ! ).

Paul Personne

Pendant ce temps ( quelque part malheureusement, vu que je ne voyais pas le concert de Paul Personne ), je réalisais une interview du groupe belge Girls in Hawai.

Girls in Hawaii

Ensuite, j’enchaine sur la conférence de presse de - Mathieu Chdid - un personnage tres simple. Il ne se prend pas la tete. C’est une personne vraie !
Bertrand me rejoint à la tente presse pour la conférence de presse de Paul Personne à 19h30.
Peu de temps apres, un des concerts que j’attendais ce jour : celui de Patti Smith 20h20.

Patti Smith
conf de presse

Avant de venir aux VC, j’avais écouté son dernier album Trampin’ avec délectation ! Patti Smith...un peu vieille junkie, mais tellement épatante sur scene. Elle a un coté un peu " disgusting " en crachant sur scene, mais pour le reste, elle a fait un set admirable. Elle a une voix et un timbre que personne ne peut égaler. Elle est heureuse sur scène et renvoie sa joie vers le public.

Patti Smith

Apres le superbe concert de Patti Smith sur la scene Glenmor, nous sommes allés sur la scene Kerouac pour voir Girls in Hawai, que Bertrand a beaucoup apprécié. Malheureusement, nous ne sommes pas restés jusqu’ la fin pour se rendre à la conférence de presse de Patti Smith : d’ailleurs tres courte. Elle devait, semble-t-il s’occuper de sa fille...
Pour terminer la soirée en beauté...et meme en se prenant une grosse claque nous avons vu - M - J’avais déjà vu une petite vidéo d’un spectacle de Mathieu Chedid, j’avais donc une petite idée de ce que nous allions voir. Mais finalement, c’est devenu une découverte totale aussi bien pour Bertrand que pour moi...et quelle découverte !!! Un vrai plaisir visuel et sonore. Tout le public s’était rendu au festival pour voir - M - c’était clair ( tant pis pour les artistes de la scène Xavier Graal ). Un set décapant, avec quelques personnes du public sur scène, avec des jeux, des musiciens en stage diving et un gimmick tres étonnant. Pour ceux qui ne connaissent pas le gimmick de - M - : Mathieu Chedid demande au public si l’un d’entre nous sait chanter et jouer de la guitare. Ensuite, il choisit une personne du public qui monte alors sur scene et qui joue une de ses compositions. Alors ça passe ou ça casse. C’est Mathieu qui decide de stopper ou non la partie. Pour le gimmick hey ! mec t’as pas un gimmick, t’as pas un gimmick mec ? . C’est Aurélien qui a pu s’amuser sur la scène de Mathieu. Il a conquis le public. Les musiciens de - M - l’ont meme très bien accompagné. Mathieu Chedid l’a laissé jouer un bon moment et en a profité pour danser...
C’était la cerise sur le gateau après Paul Personne et Patti Smith !

Nous avons tellement accroché que nous avons réservé nos places pour le 12 novembre 2004 au Zenith de Lille pour revoir - M -
Bertrand et moi nous sommes dits qu’il ne fallait pas quitter le festival sans faire un fest-noz...En allant à la Garenne pour le fest-noz de Darrhau, un groupe recommandé par notre ami breton préféré, nous sommes passé devant la scène Glenmor où se produisaient Blood & Burger. Cela semblait intressant ( surtout grace la présence de Rodolphe Burger, un habitué des VC ), mais le fest-noz nous attendait. Nous, venant du 62, oui, nous avons dansé sur les danses bretonnes ! En ce qui me concerne, j’aime beaucoup et j’avais déjà eu cette occasion l’année dernire aux VC sous le chapiteau de m’amuser sur ces danses sur lesquelles je trouve un certain plaisir. Bertrand m’a suivie dans cette joie !!

Quelle soirée mémorable !!

L’après-midi a été occupé essentiellement par les interviews de Christian Troadec - maire de Carhaix et néanmoins Président d’honneur du festival - Jack Lang, qui passait par là... et Yann Rivoal - Directeur des Vieilles Charrues.

C’était la 2me édition pour moi et la 1re pour Bertrand.

Nos impressions :

( Marina )

L’année dernière, j’ai dit : J’y retournerai ! voilà, c’est fait.

( Bertrand )

salle presse

Très heureux d’avoir découvert ce festival et les coulisses presse.

Bertrand a les memes impressions que moi en 2003 : tres ravi par l’organisation, la qualité des services, du choix des artistes.
Nous portons un regard tres positif sur les Vieilles Charrues.

Merci aux organisateurs, Directeur, Maire, bénévoles et festivaliers d’avoir répondu nos questions.

Merci à Stephane pour ses photos( Stephane Rabut stephane.rabut@wanadoo.fr )et Fred pour son site Sonar ( F Huiban - fhuiban@yahoo.com )
Stephane Rabut et Frdric Huiban, deux photographes dj trs clbres !!

local/cache-vignettes/L200xH133/Public-bouee-b0bfb.jpg

Voir en ligne : le site officiel du festival

articles liés ou les derniers articles disponibles
Vos commentaires
  • Je tiens à préciser qu’une erreur s’est glissée concernant la légende d’une photo : ce n’est pas Divine Comedy mais Kings Of Leon qui sont interviewés.

    Merci, en attendant la progammation 06...

    Maëlle Kervarec

  • Concert de -M- : Viendez dons voir le Gimmick de Latino au Dôme de Marseille. Il chante pour sa copine. Une pure folie...
    Y’a tout ça sur www.solat.fr


Poster un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom