RNT : la FRANF écrit à la Ministre de la Culture et au Président du CSA - commentaires RNT : la FRANF écrit à la Ministre de la Culture et au Président du CSA 2012-06-24T16:03:11Z http://www.radiopfm.com/pfm-c-est-qui-c-est-quoi/article/rnt-la-franf-ecrit-a-la-ministre#comment1512 2012-06-24T16:03:11Z <p>Merci de votre contribution au débat.<br class="autobr" /> Je ne comprends pas comment vous pouvez affirmer que le coût de diffusion (et d'équipement) en RNT est 6,5 fois moindre qu'en analogique hertzien ! La plupart de nos radios sont actuellement en autodiffusion, c'est-à-dire qu'elles maîtrisent les conditions de diffusion. Le coût est donc l'équipement (faisceau, émetteurs, antennes) et la location du site d'émission (quand la radio n'en est pas propriétaire).<br class="autobr" /> En RNT, nos radios (associatives) devront être sur un multiplex (en entente avec d'autres radios -commerciales en majorité) dont le coût est de l'ordre de 15 000€/an/allotissement ! Et, ce qui n'est pas un détail, nous perdons notre autogestion de la diffusion...</p> <p>Nous n'avons actuellement aucune garantie que l'Etat financera les radios associatives pour l'équipement et la diffusion en RNT.<br class="autobr" /> C'est le saut dans le l'inconnu (dans le vide ?)...</p> <p>A Nantes et à Lyon, qui a payé ???</p> RNT : la FRANF écrit à la Ministre de la Culture et au Président du CSA 2012-06-23T09:16:15Z http://www.radiopfm.com/pfm-c-est-qui-c-est-quoi/article/rnt-la-franf-ecrit-a-la-ministre#comment1511 2012-06-23T09:16:15Z <p>La RNt est une aubaine pour la radio associative, le coût en est 6 fois et demi inférieur à celui de la FM, les démonstrations de Nantes et de lyon ont confirmé le sérieux et la viabilité de la RNT. Seul le bureau de la Radio agit contre la RNT et propage de faux prétextes comme le coût (Très élevé) pour décourager les associatives et bloquer la machine RNT qui octroie plus de places à de nouvelles radios associatives sur tout le territoire national , ce qui réduit la zone de diffusion de ses dites grandes radios et donc la recette publicitaire.<br class="autobr" /> Ces grandes radios ne veulent pas de la RNT gratuite mais opteraient pour la RNT payante ( avec tous ce qu'il y'a a payer aujourd'hui , faut-il encore payer pour écouter la radio et quelle radio ? une radio réservée à un public à l'aise financièrement et qui n'a pas de soucis du quotidien). Le but n'est-il pas de limité la radio et la libre expression via la sabordage de la RNT ?<br class="autobr" /> La radio doit rester libre gratuite et accessible à tous, tous les français n'ont pas envie d'écouter la même chose.<br class="autobr" /> place à la diversité.</p> <p>Comment peut-on tuer la RNT en France et la faire en à l'étranger ???</p>