Appel aux dons à RADIO PFM - Association MEDIA
(Mouvement d’Expression pour le Développement des Initiatives Audiovisuelles)

plus d’infos et plateforme sécurisée de dons en ligne en suivant ce lien

Nathalie Solence chante Jacques Serizier Partager d’autres chansons

Nathalie Solence, auteure-compositrice-interprète, nous a donné des chansons originales qu’elle interprète avec sa belle voix. Elle fut aussi la femme de Jacques Serizier qui nous a quittés bien trop tôt, en 1994. J’ai fait sa connaissance dans les années qui ont suivi et écrit, dans des revues nationales, plusieurs articles sur ses disques et ses spectacles. En parallèle avec sa propre trajectoire, elle entretient la mémoire de Jacques Serizier en faisant tous les ans, avec d’autres artistes, un spectacle évolutif "Salut la S’rize" autour des 99 chansons et textes (réédités en coffret) qu’il nous a laissés, et qui ainsi continuent à vivre. En 2014 elle a publié un très beau livre sur Jacques, et en 2015 édité ses pièces de théâtre et enregistré un disque de ses chansons qui alimente cette chronique. Nathalie est venue à Arras en 2013, lorsque deux amateurs arrageois, Judith et Vincent, ont mis sur pied un superbe spectacle "Cocktail Serize" avec les chansons de Jacques Serizier. On se demande d’ailleurs pourquoi on n’a pas donné plus d’écho à leur prestation qui le méritait amplement.

Pour écouter la chronique cliquer ICI ou sur la barre de lecture.

Titres diffusés, interprétés par Nathalie Solence :

1. Petit bonjour (Jacques Serizier)
2. Réveil (Jacques Serizier - Claude Préchac)
3. Au royaume de mon enfance (Jacques Serizier)

Bonne écoute !

ICI
articles liés ou les derniers articles disponibles

Poster un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom