Appel aux dons à RADIO PFM - Association MEDIA
(Mouvement d’Expression pour le Développement des Initiatives Audiovisuelles)

plus d’infos et plateforme sécurisée de dons en ligne en suivant ce lien

La culture Québécoise Partager d’autres chansons

Les chansons de Félix Leclerc font partie intégrante de la culture québécoise. Elles ont été reprises par des dizaines et des dizaines d’artistes qui contribuent ainsi à les garder vivantes. Ainsi Claud Michaud (photo Pierre Buro) vient d’en sortir un CD et d’en réaliser un spectacle qui a eu beaucoup de succès au Festival de Barjac (photo). Ses interprétations font ressortir la chair et le souffle de ces chansons, et c’est tout bonheur d’en écouter quelques unes. La culture québécoise, c’est aussi une littérature originale. Ainsi, l’association Artois-Flandre-Québec a invité le lundi 7 septembre 2015 à 16 heures à la Grand Librairie, rue Gambetta à Arras, l’écrivaine Catherine Leroux, lauréate du prix littéraire France-Québec pour son roman "Le guide des âmes perdues". Tous les amateurs de littérature, les curieux de la culture québécoise et ceux qui veulent connaître sont invités à participer à cette réunion, et à poser des questions à cette visiteuse exceptionnelle.

Pour écouter la chronique cliquer ICI ou sur la barre de lecture.

Titres diffusés de Félix Leclerc, interprétés par Claud Michaud :
1. Bozo
2. Le train du nord
3. L’Alouette en colère

Bonne écoute.
Tous les renseignements sur la visite de Catherine Leroux le 7 septembre sont sur le site d’Artois-Flandre-Québec :http://artoisquebec1.free.fr/

ICI
articles liés ou les derniers articles disponibles

Poster un commentaire

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Pour afficher votre trombine avec votre message, enregistrez-la d’abord sur gravatar.com (gratuit et indolore) et n’oubliez pas d’indiquer votre adresse e-mail ici.

  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Suivre les commentaires : RSS 2.0 | Atom